Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juin 2007 1 25 /06 /juin /2007 11:44

Intéressons-nous quelques instants au sort de Boris Clo.
Il ouvrit les yeux en trois temps hésitants et mit deux secondes de réflexion intensive pour comprendre qu'il avait la tête dans le broc, au lit. Dans une chambre qui lui était inconnue, faite, semblait-il, de massepain mural, de poutres en sucre d'orge, d'un parquet flottant dans la crème anglaise et d'un individu louche en guise de porte. Celui-ci fit "bonjour" d'une voix suave et sucrée en s'avançant dans la lumière qui, filtrée par le caramel poli de la fenêtre, se refléta avec un "chting!" saisissant sur une dentition comme qui dirait souriante et acérée.
Boris Clo ne paniqua pas car il ne lui venait pas à l'idée qu'une personne souriante puisse lui vouloir autre chose que du bien. Aussi, il est pertinent de préciser que les brocolis sont d'un naturel extrêmement jovial et stupide.

Bonhomme Poilu, Le Coffre, Stupéfaction et La Torche se trouvaient sur un piton rocheux duquel se jetait une cascade niagaresque, plongeant dans une immense vallée verdoyante avec tout un tas de rivières chatoyantes, d'arbres gigantesques, de plantes parfum chlorophylle et de cris d'animaux étranges laissant présager des couleurs somptueuses et des poisons exotiques.
Ils contemplèrent quelques instants le panorama, avec d'autant plus d'attention que le soleil couchant nimbait la vallée d'une épaisse lumière enchanteresse et qu'un groupe de grands oiseaux traversait le ciel au loin avec d'amples et gracieux mouvements d'ailes.
"C'est moi ou on arrête pas de s'arrêter pour scotcher sur des trucs..? sortit d'un coup Bonhomme Poilu en fronçant les sourcils.
-En fait j'y suis un peu pour quelque chose... avoua Stupéfaction. C'est un peu mon boulot."
Bonhomme Poilu la poussa donc dans le vide. Elle longea un temps la cascade en poussant des cris de surprise à grand renfort de mouvements désordonnés des bras, puis une bourrasque la poussa de côté alors qu'elle n'était plus qu'un petit point à peine visible pénétrant dans le nuage d'écume au pied de la cascade.
Elle disparut.
"Bon. Bah, cassons-nous. ordonna Bonhomme Poilu.
-Tu crois qu'on va trouver le brocolis? s'inquiéta Le Coffre, alors que "aiguille" et "botte de foin" lui venaient visiblement à l'esprit.
-J'm'en fous. Mais on va sûrement trouver à becqueter ici. Viens. Et éteints La Torche Ou Un Truc.
-Ouais, j'commence à fatiguer." dit-elle.
Le Coffre appuya sur "off" et elle s'endormit. Il la rangea, ferma sa porte et suivit Bonhomme Poilu le long d'un chemin accidenté descendant sinueusement vers la vallée.
Dans son sommeil, La Torche rêva de nourriture. Mais, chose étrange, elle se retrouva du mauvais côté de la fourchette.

(comme qui dirait à suivre...)

Partager cet article
Repost0

commentaires

2
Plus aucune nouvelle de noix toxique. J'ai du me fourvoyer. Je m'en excuse. Cela dit j'avais juste balancé une hypothèse comme ça, c'était pas la plus plausible, m'enfin... Un indice? plizz! Je me mets à genou -atunat drie qu'il est très cploqumié de citunoner à juoer cetrrocmeent du cvalier. J'ai pas dit mon dernier mot Jaen-Perire.
Répondre
2
Bon... J'me lance (pas à proprement parlé...).<br /> Est-ce Chloé? -Ou Cloé, d'ailleurs, je ne sais pas-<br /> Pis sinon bah tant pis, t'façon j'ai plein d'autres hypothèses, alors...
Répondre
N
et non!!!! HAHAHAHHAHA
Répondre
2
Mmh... A l'adresse de la noisette vénéneuse ; je dirais déjà que tes commentaires ont été écrits à Tours...<br /> <br /> Brûle-je?
Répondre
N
vas-y, donne moi tes hypothèses, je suis curieux(se) de les connaître!
Répondre

60Watts, A Fair Foot

Dans Les Épisodes Précédents..

Pages

Tri Sélectif